Les lycéens de Diwan traduisent le premier Titeuf en breton : "Kenô, bed kriz"


Le premier Titeuf en langue bretonne, traduit par les lycéens carhaisiens de Diwan sera disponible en librairie à partir du 19 février.

Si Titeuf est polyglotte, c’est la première fois qu’il parle une langue régionale : le breton. En effet, le 19 février paraîtra "Kenô, bed kriz", la traduction de l'album n° 6 du célèbre héros de BD que les jeunes lecteurs affectionnent tant. Ce travail a été réalisé par des élèves du lycée Diwan de Carhaix sous la direction  de leur professeur, Gwenole Bihannig. L'album, traduit dans un breton accessible à tous (enfants, débutants et étudiants) est le dixième ouvrage édité par « Bannoù-heol ». Cette association loi 1901 a pour but de publier le maximum de livres en breton à l’intention des jeunes.

Pratique : Titeuf, album n°6 en breton. Déjà disponible par correspondance : Bannoù-heol – 140, rue de Pont-l’Abbé – 29000 Kemper ou sur Internet www.b-heol.com. Prix : 8,60 €. Rens. et infos complémentaires au 02 98 64 58 96 ou au 06 08 88 57 55.

01 - Ouest-France - Karaez / Carhaix