L'inspecteur Columbo parle aussi breton


L'association, dont le siège social est à Lannilis, travaille avec le site Internet brezhoweb.

Spécialisée dans le doublage en breton, l'association Dizale sort deux nouveaux DVD. Et travaille sur Le cheval d'orgueil, de Chabrol.

Les téléspectateurs de TV Breizh le savaient déjà. Les amateurs de DVD pourront désormais le vérifier : l'inspecteur Columbo parle breton. L'association Dizale vient en effet de sortir trois épisodes (29 € le tout). Toujours en DVD, et également sous-titrée en breton et en français, l'association propose une animation, Enez Black Mór (19 €).

« Nous essayons de lancer une collection de DVD en breton, indique Samuel Julien, directeur général de Dizale. Nous avons créé ce marché, nous le développons. » Les DVD sont créés intégralement en Bretagne, de leur conception à leur pressage, en passant par l'enregistrement, à Lorient. 

Sur Internet

En 2008, Dizale fête ses dix ans. Spécialiste du doublage en breton, l'association « fait vivre une chaîne de métiers audiovisuels : techniciens, comédiens, traducteurs... De quinze à vingt personnes en équivalent temps plein sur un an », note André Lavanant, président. Le doublage est financé par la Région et le diffuseur audiovisuel, comme TV Breizh.

Internet est un espace prometteur. Dizale travaille ainsi aux côtés du site brezhoweb.com. Le tournage d'une sitcom en breton va commencer. Diffusée sur le Net, cette série de 42 épisodes de deux minutes mettra en scène sept étudiants et un professeur de breton. « Décapant », promet le journaliste Lionel Buannic (brezhoweb). Qui planche aussi sur de la téléréalité en breton. Dizale produit ou coproduit ces deux projets.

Également sur les rails, le doublage du Cheval d'orgueil, de Claude Chabrol. « Nous avons négocié avec Canal +, détentrice des droits. » Le film sera disponible sur le site brezhoweb, gratuitement pendant quinze jours, à partir du 31 mars. On pourra aussi le voir au cinéma, et peut-être en DVD. Les doubleurs bretonnants doivent être formés en pays bigouden, pour y saisir « l'accent ». L'espoir de Dizale : une première projection à Pouldreuzic, en présence de Chabrol.

01 - Ouest-France - Penn-ar-Bed / Finistère