Jeunesse. Petit Ours Brun. Du breton à l'anglais


Depuis la traduction en breton du premier album d'Arzhig Du par Arnaud Elégoët en 2005, 34 autres titres et deux imagiers ont été édités par sa maison d'édition Bannoù Heol. Le dernier est en version breton-anglais.

Petit Ours Brun fête cette année ses 40 ans. C'est une vraie star des livres jeunesse. 35 titres ont été traduits en breton par le Quimpérois Arnaud Elégoët. Dans le dernier qui vient de sortir, Arzhig Du est devenu trilingue. Il s'exprime aussi bien en breton qu'en anglais. « Skeudennaoueg Arzhig Du » ou un nouvel imagier de Petit Ours Brun. La page de couverture, frappée du sceau « Saozneg-Brezhoneg » annonce la couleur. Petit Ours Brun est devenu trilingue en ajoutant l'anglais à son champ de compétences. Son précepteur n'est autre qu'un enseignant de musique du collège et lycée Sainte-Thérèse, à Quimper, Arnaud Elégoët, alias DJ Nono, membre des Groove Boys, un groupe qui interprète des tubes disco à la bombarde et à la cornemuse.

20.000 exemplaires d'Arzhig Du vendus en 10 ans

Ce nouvel imagier d'Arzhig Du est le dernier ouvrage d'une longue série de livres traduits par Arnaud Elégoët. L'aventure a commencé en 1999. À l'époque, alors jeune enseignant de breton et de musique, il avait constaté que peu de livres pour enfants existaient en langue régionale. Sans se démonter, le Quimpérois avait contacté les éditions Dargaud et leur avait proposé de traduire Boule et Bill en breton. Boulig ha Billig ont depuis été rejoints par d'autres héros bretonnants de bande dessinée : Léo ha Popi, Thorgal, Titeuf, Tom-Tom ha Nana, Olivu...

Les élèves bilingues mis à contribution

À ce jour, 66 titres sont parus chez Bannoù Heol, la maison d'édition fondée par l'enseignant. Rien que pour la série des Arzhig Du, 20.000 exemplaires ont été vendus. « Le premier Boule et Bill, je l'ai traduit tout seul, se souvient Arnaud Elégoët. Par la suite, plusieurs personnes ont proposé de m'aider. C'est ainsi que les élèves du collège Diwan du Relecq-Kerhuon m'ont traduit plusieurs Titeuf et que des classes bilingues des écoles de Quimper et d'Ergué-Gabéric ont participé, il y a deux ans, à la traduction de plusieurs albums de Petit Ours Brun. Même si cela restait un travail scolaire, les élèves étaient plus motivés et plus impliqués car le livre allait être édité. Et ce, d'autant plus que tous les enfants ont leur nom sur le livre ». Petit Ours Brun rencontre toujours le même succès auprès des plus petits. Même à 40 ans passés. « Il plaît beaucoup. C'est un petit livre qui n'est pas vendu très cher », explique Arnaud Elégoët. Il y a deux ans, il a traduit un premier imagier de Petit Ours Brun plus épais que les albums habituels. Sa fille aînée, Aziliz, a été sa première critique. « Je me suis rendu compte qu'elle était très attirée par ce premier livre », raconte-t-il. « Les 1.000 exemplaires sont partis très vite. J'ai poursuivi en traduisant deux livres animés de la collection Kididoc des éditions Nathan. Trois autres sortiront en début d'année prochaine ».

Apprendre le breton et l'anglais en s'amusant

Vu le succès du premier imagier d'Arzhig Du, s'est rapidement posée la question de le rééditer. Mais, entre-temps, Bayard a proposé de traduire un volume bilingue français-anglais. Arnaud Elégoët n'a pas hésité. Ce sera breton-anglais. « C'est une manière de montrer que le breton n'est pas replié sur lui-même ». Commencée en janvier, la traduction de ce dernier titre a été achevée en juillet. Elle a été supervisée par l'Office de la langue bretonne, de manière à ce que les termes employés soient ceux qui sont le plus fréquemment utilisés dans les écoles, « ceci afin de garder une unité dans le lexique » . 

Pratique

Skeudennaoueg Arzhig Du est disponible en librairie et auprès des éditions Bannoù Heol, 26 ter, Hentig Kervouieg, 29.000 Kemper. Tél. 06.08.88.57.55. Prix de vente : 13,90 €

01 - Le Télégramme - Breizh