Erruet eo Arzhig Du 'barzh ar skol / Un ourson divague dans l'école


Au cours de l’année scolaire écoulée, les collégiens brittophones se sont intéressés de près au monde de l’édition en langue bretonne au travers de l’exemple de la littérature enfantine.

A l’initiative de la médiathèque d’Ergué-Gabéric, ils ont pu découvrir les planches originales de la série Petit Ours Brun. Pierre Mens-Pegail, documentaliste bretonnant à la médiathèque d’Ergué Gabéric et Steven Ollivier, professeur de breton, ont présenté aux collégiens brittophones, les planches originales de Petit Ours Brun.

Des collégiens traduisent « Petit Ours Brun » en breton

Pierre Mens-Pégail, bibliothécaire, a ainsi présenté quelques pièces de l’oeuvre de Danièle Bour, auteur du personnage publié pour la première fois en 1975 pour le magazine Pomme d’Api. Il existe aujourd’hui plus d’une centaine d’historiettes et l’artiste, âgé de 75 ans, continue à faire le bonheur des Grands et des Petits. Ces livres pour enfants sont aujourd’hui traduits en plusieurs langues dont le breton. Avec la collaboration des éditions Bannoù-heol, Pierre Mens-Pégail a proposé aux élèves de traduire un album de Petit Ours Brun devenu pour l’occasion Arzhig Du. Venant compléter un catalogue déjà bien fourni, nos jeunes bretons ont choisi de travailler sur le titre : Petit Ours Brun a fait un cauchemar. La traduction fut relativement simple, compte-tenu de la brièveté du texte mais il fallut imaginer malgré tout, les meilleures tournures pour restituer au mieux l’histoire. Comment traduire Cauchemar ? Le terme retenu fut Hurlink plutôt que Gwall-hunvre. La récompense de cette entreprise fut bien sûr la publication de l’ouvrage.

Plusieurs écoles dans la région de Quimper ont pris part à ce projet et ont traduit chacun de leur côté un album de la série. Elles se sont rassemblées à la médiathèque des Ursulines le mardi 13 mai 2014. Et ce n’est pas sans une certaine fierté que les élèves bretonnants de Saint-Yves se sont vu recevoir le fruit de leur travail, une publication de qualité mentionnant le nom de nos traducteurs en herbe, marplij ! Avec toutes les félicitations du directeur des éditions Bannoù-heol, Arno Elegoed présent lors de cette cérémonie.

Steven Ollivier

Les éditions Bannoù-heol

Il existe en Bretagne plusieurs maisons d’éditions proposant de la littérature enfantine en langue bretonne. Bannoù-heol est une des plus récentes. Inaugurée en 1999, elle a été lancée par Arno Elegoed, professeur de breton et d'éducation musicale à Quimper. Avec l’aide de nombreux collaborateurs comme Maurice Hamon et le soutien des institutions régionales, le catalogue de l’éditeur continue de s’étoffer année après année.

01 - Likès magazine - Kemper