"Boule & Bill" récidivent... en breton


Arno Elegoed réédite son exploit : la traduction en breton d’un second album de Boule & Bill.

QUIMPER (29). Boule & Bill en breton, ça ne manque pas de startijenn ! Le premier album « Sell ta ! Boulig ha Billig » a connu un tel succès qu’il fallait bien offrir une nouvelle chance à ces deux héros de la BD de s’exprimer dans cette langue si imagée. Ce sera bientôt chose faite grâce à l’idée lumineuse d’un jeune Quimpérois qui a proposé à l’éditeur Dargaud de traduire un premier ouvrage en breton. Son audace a vite payé.

Voilà un jeune homme, domicilié au bout du monde, totalement inconnu des maisons d’édition, et qui, en un seul coup fil, réussit à rallier une responsable d’édition à son projet. Sans doute n’avait-il pas sa langue - bretonne evel-just ! - dans sa poche pour pouvoir la mettre aussi vite dans les bulles !

700 exemplaires déjà vendus 

Le projet séduit, encore faut-il trouver les moyens de le réaliser. Et c’est à un véritable travail de titan que s’attelle aussitôt Arno Elegoed, par ailleurs professeur de musique et de breton au collège Sainte-Thérèse de Quimper. D’abord traduire les textes, puis les faire vérifier par l’office de la langue bretonne. Ensuite scanner la BD et retaper le texte en breton dans les bulles. Ma Doue 'ta ! 

Enfin, en mai 2000, le premier album sort des presses. En l’espace de sept mois, 700 exemplaires sont déjà partis, alors qu’il n’est vendu que par correspondance (1) ou au hasard des stands de livres. A titre de comparaison, un album de Tintin est tiré à 1.500 exemplaires, pas un de plus ! 

« En fait, précise Arno Elegoed, Dargaud profite d’une réédition en français pour sortir un album en breton. Tout naturellement, je les ai recontactés pour leur proposer une seconde traduction. La responsable, Sophie Castille, a encore une fois accepté, sans la moindre hésitation ». 

Arno Elegoed a aussi contacté l’éditeur de Gaston. « Pour une question de coût, il fallait faire 20.000 exemplaires. Impossible ». Quant aux schtroumpfs, c’est niet.

Un fan nommé PPDA 

Ce sera donc l’album 26 de Boule & Bill, dont la traduction est déjà achevée. « J’ai été aidé par Gilles Pennec, chargé des doublages de dessins animés en breton pour TV Breizh. En deux jours, le travail a été fait. D’ailleurs le premier album a été récemment présenté par PPDA dans la revue littéraire qu’il présente sur cette chaîne » . Excusez du peu ! Et, si l’on écoute les jeunes fans : « Boule et Bill en breton, c’est bien plus drôle ! Plijadur zo ! ». Encore un peu de patience... Vers avril 2001, ils devraient pouvoir retrouver leurs héros favoris en breton !

Cathy Tymen

(1) Prix : 50 F, plus 19 F de frais d’envoi. Association Bannoù-heol, 140, rue de Pont-l’Abbé, 29000 Quimper. Tél. : 02.98.64.58.96 ou 06.08.88.57.55 Site Internet : www.b-heol.com


 

01 - Le Télégramme - 24 heures en Bretagne